Connect with us

Actualités

Le Qatar rouvre ses portes aux touristes français

Après seize mois de fermeture, l’émirat autorise à nouveau les étrangers à entrer, à condition d’être entièrement vaccinés. Ils pourront ainsi, en avant-première, découvrir les infrastructures construites pour la Coupe du monde de football de l’an prochain.

Publié

on

Le Qatar rouvre ses portes aux touristes français

Thierry Couderc dirige depuis quatre ans le métro et le tramway de Doha, la capitale du Qatar, un réseau de 37 stations et 75 kilomètres de lignes construit par les groupes français Thalès, Alstom et Vinci. Il affiche une capacité de 600 000 voyageurs par jour, idéal pour les spectateurs et les équipes du Mondial de football, fin 2022. « Le sport, c’est vraiment le mode de communication des Qataris, témoigne le Français, diplômé de l’école Sup Aéro de Toulouse. Pour eux, c’est un moyen d’être reconnu. Ils veulent être une fenêtre et une ouverture au monde à travers le sport. » Gymnastique, natation, équitation, basket, sport mécanique ou golf : jusqu’à la survenue de la pandémie, au moins un événement sportif de niveau international était organisé chaque semaine dans le pays ! Quant aux stades qui accueilleront les matches de la Coupe du monde, plus d’un an avant, tout est déjà prêt, assure M. Couderc : « Il y en a neuf et ils sont quasiment finis, avec autour un très beau design grandiose. Les Qataris ont toujours besoin de faire du beau. C’est la même chose quand vous promenez en ville à Doha, vous avez des immeubles magnifiques. Ils sont toujours dans la recherche artistique avec leurs constructions. » Au-delà de la Coupe du monde de football, le Qatar se projette déjà en 2030, constate le Français : « Il y a cinquante ans, ce pays, c’était un désert. Le Qatar s’est rapidement développé grâce à l’or noir mais réfléchit aujourd’hui à l’après-pétrole, car on sait bien ici qu’un jour on n’aura plus la possibilité de produire autant d’hydrocarbures et de gaz. Les autorités qataries pensent au développement durable à travers de nouvelles énergies. » L’émirat a ainsi lancé un important projet de centrale solaire de très grande envergure en collaboration avec le groupe français Total. Construite sur un terrain de 1 000 hectares, elle permettra de fournir au Qatar 10 % de sa demande en électricité.

Voir l’article d’origine sur francaisaletranger.fr

Continue Reading
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Newsletter

Populaire