Connect with us

Economie

Chevron, consortium de Total et Qatar Petroleum remportent les offres pétrolières du Suriname

La compagnie pétrolière d’État du Suriname Staatsolie a déclaré hier que Chevron Corp CVX.N et un consortium composé des Français Total Énergies SE TOTF.PA et Qatar Petroleum QATPE.UL avaient soumis les offres les plus favorables pour développer des blocs pétroliers offshore

Publié

on

Chevron, consortium de Total et Qatar Petroleum remportent les offres pétrolières du Suriname

Staatsolie a déclaré qu’il était maintenant en train de négocier des contrats de partage de production pour Chevron pour le bloc 5 et avec le consortium Total-Qatar Petroleum pour les blocs 6 et 8. Staatsolie a invité en novembre les entreprises à soumissionner pour les droits d’exploration dans huit blocs d’eau peu profonde offshore.

Découverte d’hydrocarbures : une économie bouleversée

Des sociétés comme Total et Petronas en Malaisie ont fait des découvertes d’hydrocarbures au large des côtes sud-américaines, transformant potentiellement l’économie en difficulté de l’ancienne colonie néerlandaise de 575 000 personnes. La Guyane voisine est devenue le plus récent point chaud du monde en matière d’énergie après le début de la production de pétrole fin 2019.

> Suriname

Mais l’optimisme du Suriname quant à son potentiel pétrolier a également compliqué les pourparlers de restructuration de la dette avec les détenteurs d’obligations, qui soutiennent que les futurs revenus pétroliers du pays devraient être pris en compte pour déterminer la capacité du gouvernement à effectuer des paiements.

Retraité du ministère de la défense, spécialiste du Moyen Orient et plus particulièrement intéressé par l'évolution du Qatar

Continue Reading
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Newsletter

Populaire